Quatuor pour hautbois et cordes, K.370
Wolfgang Amadeus Mozart

octuor pour cordes et vents, op.96
Anton Reicha

Orchestre Régional
de Normandie

Florian MAVIEL Violon
Jean-Daniel RIST Violon
Adrien BOISSEAU Alto
Aurore DOUE Violoncelle
Alain HERVE Hautbois
Gilles LEYRONNAS Clarinette
Arthur HEINTZ Cor
Clément BONNAY Basson
de l’Orchestre Régional de Normandie

Avec son Quatuor K.370 pour hautbois, violon, alto et violoncelle, Mozart surprend… comme à son habitude ! La pièce se démarque des autres quatuors par sa forme en trois mouvements au lieu des quatre attendus : le premier mouvement est un allegro qui épouse la forme de la sonate ; le deuxième – un adagio – met en valeur les sonorités élégiaques du hautbois qui tient ici la partie soliste ; le troisième mouvement est un joyeux rondo particulièrement virtuose.

Anton Reicha, contemporain de Haydn et Beethoven, compose son Octuor opus 96 durant sa période viennoise. Moins connu aujourd’hui que d’autres grands noms de son temps, il rencontre néanmoins un beau succès de son vivant grâce notamment à sa musique de chambre. A ce titre, son Octuor pour hautbois, clarinette, basson, cor, deux violons, alto et violoncelle est significatif de l’œuvre de Reicha : son jeu sur les timbres et les effets, qui a fait sa renommée, ainsi que l’agencement soigné des différentes lignes mélodiques caractérisent cette page élégante et brillante.

++  Après-concert avec les élèves du conservatoire d’Hérouville ++

https://www.orchestrenormandie.com/